mardi 19 mai 2009

Restaurant Éphémère, Portes Ouvertes des ateliers d'Olivier Godat, Christophe Meyer et Eric Meyer samedi 23 mai 2009.

Portes Ouvertes 2009 des ateliers de Olivier Godat, Christophe Meyer et Eric Meyer
samedi 23 mai et dimanche 24 mai de 14h à 20h.

Restaurant Éphémère

A l'occasion des Portes Ouvertes de nos ateliers, nous ouvrons un Restaurant Éphémère le samedi 23 mai, à 20 heures. Participation aux frais, 10 €, réservation indispensable auprès d'Olivier: 06 07 36 69 39 ou par mail: ateliervolant@free.fr
 La soirée sera suivie de concerts"Dead as a Dodo" et Natty Bunk" et de DJ, collectif Hazard.

La participation à cet événement vous permettra de partager vos découvertes et de rencontrer les artistes invités, les graveurs de l'association apoG et leur nouveau port-folio "Transparence" installés dans le hall du quai, et au 1er étage, Diane Albisser et Marie-Paule Lesage.

En fin de journée, petit spectacle avec des tableaux de Daniel Depoutot présenté par le théâtre Tohu-Bohu, extrait du spectacle "Les Hôtes des Arbres" interprété par Marie Wacker.



Avec la participation des entreprises régionales suivantes






“Les hôtes des arbres”

Spectacle de contes bilingues à supports visuels sur le thème des arbres.


Ces contes sont issus d’enregistrements réalisés auprès de personnes âgées dans le cadre des laboratoires de plein air “Jardivari de l’imaginaire” et “Arbogast” réalisés pour les “Rendez-vous au jardin” 2007 et 2008. 

Ce sont des récits d’arbres, qui ont été plantés, qui ont grandi, et qui ont vécu leur histoire insolite ici ou là, quelque part en Alsace. Ils sont tous intimement liés à la vie des gens qui nous les ont racontés, mais au-delà de cette intimité ils parlent de l’Histoire de la Région.


Vous y découvrirez :

La prolifération généreuse du noyer ”Nussbaujm” de Roberele, un jeune garçon de Reichhoffen...

mis en images par Isabelle Reff


- Les déboires et revers de Seppele incorporé de force dans l’armée allemande. 

Confronté à l’histoire de la seconde guerre mondiale 1939-45 et plus tard... 

- gravé dans le bois par Daniel Depoutot


- La question de l’utilité et de l’inutilité des choses à travers le “Quatscheboïm” de Ginette qui n’a pas voulu donner de prunes pendant plus de trente ans jusqu’au jour où...

- illustré par Gilbert Meyer


Ces trois contes bilingues forment la base d’un répertoire qui continuera à s’enrichir au fur et à mesure par d’autres récits d’arbres surprenants.

Les supports visuels permettent la compréhension du récit joué en français et alsacien.


Ecriture, mise en scène et scénographie: 

Gilbert Meyer


Interprétation: Marie Wacker


Graphisme, Sculpture:


 Isabelle Reff plasticienne sculpteur 


 Daniel Depoutot plasticien sculpteur


 Gilbert Meyer plasticien marionnettiste


Conseils au jeu et au corps : Renate Pook

Avec le soutien de

 - la DRAC-Alsace

 - la Région Alsace

 - le Conseil général

 - l’OLCA (Office des langues et cultures d’Alsace)

 - la Ville de Strasbourg



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire