lundi 6 décembre 2010

Calendrier du Port du Rhin 2011

Calendrier réalisé par Daniel Depoutot, Olivier Godat, Ilana Isehayek, Odile Liger, Dominique Kippelen, Cécilien Malartre, Valentin Malartre, Christophe Meyer, Eric Meyer, Pascal Zagari. Imprimé en noir brillant sur noir mat d'après des dessins et documents originaux réalisés sur le thème du Port du Rhin, environnement immédiat de nos ateliers à Strasbourg.
Imprimé par Jean-Yves Grandidier, Lézard Graphique à Brumath.

Exposition pendant deux ouikèndes!

Exposition le samedi 11 décembre et dimanche 12 décembre de 16:00 à 20:00 heures
Exposition le samedi 18 décembre et dimanche 19 décembre de 16:00 à 20:00 heures

Adresse: 10 rue du Port du Rhin 67000 Strasbourg


lundi 11 octobre 2010

Le sens du combat, exposition au pavillon vitré du parc H-L Kayser, Strasbourg.

Le sens du combat


Combat, la lutte
Encre de Chine, lavis, craie, crayon de couleur sur papier d'emballage brun marouflé sur toile tendue sur châssis. H 93,5 cm x L: 66,5 cm, septembre-octobre 2010.

Combat, la lutte
Encre de Chine, lavis, craie, crayon de couleur sur papier d'emballage brun marouflé sur toile tendue sur châssis. H 93,5 cm x L: 66,6 cm, septembre-octobre 2010.


Combat
Encre de Chine, lavis, craie, crayon de couleur sur papier à dessin recyclé gris marouflé sur toile tendue sur châssis. H 93 cm x L: 66,4 cm, septembre-octobre 2010.


Friche, combat, lutte
Encre de Chine, lavis, loess, peinture acrylique, craie, crayon de couleur sur papier d'emballage brun marouflé sur toile tendue sur châssis. H 120 cm x L: 80,4 cm, septembre-octobre 2010.


Friche, combat, lutte
Encre de Chine, lavis, peinture acrylique, craie, crayon de couleur sur papier d'emballage brun marouflé sur toile tendue sur châssis. H 120 cm x L: 81 cm, septembre-octobre 2010.


Grand combat
Peinture acrylique, encre de Chine, lavis, craie sur papier d'emballage brun marouflé sur toile tendue sur châssis. H 200 cm x L: 100,5 cm, septembre-octobre 2010.


Exposition au pavillon vitré du Kaysersguet
9-10 octobre 2010





Exposition au Pavillon Vitré du parc H-L Kayser, Kaysersguet, 9-10 octobre 2010, Strasbourg.
Organisation, Kartiernord.






Exposition au Pavillon Vitré du parc H-L Kayser, Kaysersguet, 9-10 octobre 2010, Strasbourg.
Organisation, Kartiernord.







Exposition au Pavillon Vitré du parc H-L Kayser, Kaysersguet, 9-10 octobre 2010, Strasbourg.
Organisation, Kartiernord.





Exposition au Pavillon Vitré du parc H-L Kayser, Kaysersguet, 9-10 octobre 2010, Strasbourg.
Organisation, Kartiernord.




Le pavillon vitré





samedi 9 octobre 2010

Friche

Friche, le sens du combat.

Champs, jardins, propriétés ou zones industrielles dites en friche vivent un état temporaire d’abandon relatif, hors de l’usage car souvent hors d’usage, épuisés par l’usure de ce qui fut leur quotidien. Entrés dans une période de réensauvagement, la flore s'y développe en maquis abritant faune et esprits propices à la rêverie. Il s’y génére une énergie locale particulière. Ces endroits, envers de l’usage, deviennent les points émergents de flux revitalisants, et portent des rêves qui se transmettent. Parfois captés, certains de ces rêves rejoignent alors la réalité. Lorsque un rêve rejoint la réalité, alors, il n’y a plus que la réalité et il faut attendre un nouveau cycle de désenchantement.
Ces rêves portent en eux l’énergie d’un combat qui se développe comme la ronce de mûrier, liane verte et souple, agressive et aiguillonnante, faite de griffes et d’accroches, qui envahi et protège la friche, et la signe. La ronce, c’est la marque de la friche et le barbelé qui sépare la géographie protégée du rêve réensauvagé de l’espace normé ou nous circulons en automatisme, mettant un pied devant l’autre pour courir au néant sans y penser, s’exanguer sans y saigner. Dans la friche, chaque pas oblige de s’y couler, c’est sa loi, avec souplesse, c’est son ivresse, à moins de s’y maudire, griffé au sang. La friche est une nature en combat, la ronce son ange gardien. L’affronter, c’est en rechercher la bénédiction.

Christophe Meyer, juillet août 2010, texte programatique pour l’exposition du 9-10 octobre 2010, pavillon vitré du Parc Henri-Louis Kayser, rue Boecklin, Strasbourg Robertsau.


mercredi 15 septembre 2010

Patrimoine de l'Éphémère, Emmaüs Mundolsheim

Récupérer, retaper, décorer, Thierry Kuhn et son équipe d'Emmaüs savent donner une valeur ajoutée aux objets du passé. (Photo DNA-Bernard Meyer)

Récupérer, retaper, décorer, Thierry Kuhn et son équipe d'Emmaüs savent donner une valeur ajoutée aux objets du passé. (Photo DNA-Bernard Meyer)

Trois rendez-vous

Les animations « Patrimoine de l'Éphémère » auront lieu les 18 et 19 septembre, de 10 à 18 h, avec des expositions et des performances d'artistes (Daniel Depoutot, Marie-Paule Lesage, Nicolas Houdin), de designers (Nicolas Couturier et la Fabrique Solid), de créatrices de vêtements (Kendra Nakamura et Isabelle Ducez), du photographe Vladimir Tankovitch, de Bernard Ebel, écrivain poète, de François Small, comédien, et de Renate Pook, danseuse. Présence aussi des plasticiens Eric et Christophe Meyer, de Wonderbabette. Le groupe Impro'glio présentera son concert « Jazz en chantier », avec des chorégraphies de Renate Pook le 19 septembre à 14 h. Samedi à 18 h, le théâtre Tohu Bohu proposera « Robin des Bois », mis en scène par Gilbert Meyer.
Le 3 octobre de 14 à 17h30, vente spéciale de vêtements de marque et défilé de mode avec les créations d'Isabelle Simonin, à partir des vêtements récupérés. Le 16 octobre à 21 h, concert au Molodoï avec Indika (reggae), Silmarinium (rock), Spleen Velvet (power pop), Benjamin (pop, folk). Entrée : prix libre.



(source, Dernières Nouvelles d'Alsace) 

adresse: Emmaüs Mundolsheim, ZAC des Maréchaux, Mundolsheim, Tél:03 88 18 15 61.

vendredi 2 juillet 2010

NOVO n°9

Michael Jackson, traits creusés, projet de gravure.


Michael Jackson, traits creusés est un chantier de gravure centré sur la figure de Michael Jackson. L’un des objectifs de ce travail en progression est de réaliser, par la gravure en taille d’épargne une danse macabre ayant en mémoire tampon l’ iconographique des danses macabres rhénanes, de la revitaliser par des images multiples en un équivalent clipvisant à réinsérer, dans notre actualité crépusculaire, des fantômes. 

Le choix de la figure de Michael Jackson comme forme de travail pour ce projet de gravure s’est imposé à moi, suite à un accident de skateboard m’ayant réduit à l’inactivité sinon celle d’assister, médusé, devant l’écran de mon ordinateur, au phénomène causé par son décès de figure “royale” de ce que l’on nomme pop-culture. L’intrication entre sa personne, son image médiatique et ses apports créatifs sont interdépendants et ont projeté une série  d’avatars, au sens ou nous entendons ce concept, ou nous nous reconnaissons tous, également, depuis le développement des identités virtuelles. Certains artistes se sont ainsi constitués un avatar, une image identifiante: Andy Warhol, lunettes sécu/perruque blanche, a sa poupée mannequin jouet, stéréotype fétiche ludique. Karl Lagerfeld jouant de son personnage inscrit dans la haute couture, dans l’art contemporain et la consommation de masse, s’est construit une image en silhouette qui vaut logo. Authentiques icônes de la marchandise pop-culturelle contemporaine, il ne m’intéresse pas de les déconstruire, mon média choisi, la gravure, ne me le permettant pas de la même façon que la figure de MJ m’y pousse. La mise en scène dans ses clips, par Michael Jackson lui même, d’obsessions récurrentes m’interressant (doubles ambivalents: homme-loup, ange démoniaque, mort-vivant, danse macabre, félins chargés chat noir, panthères), comme ses apparences physiques successives sont graphiques et en analogie avec le travail de la gravure, de la plaque noire à l’évanouissement dans le blanc de la forme, qui se taille. Les différents états du travail sont les constats/images arrêtées d’un flux, d’un mouvement de ce travail en cours. Le cœur du travail est l’adéquation juste entre un sujet et un flux. La danse macabre est ici une projection dynamique, en équivalence aux figures et pas de danse de Michael Jackson jouant au corps-mort-vivant-mécanisé, secoué et ramené à la vie par des spasmes génésiques. Ainsi, d’une façon certaine, je taille: pulsion, entaille, encrage, impression.



Michael Jackson, traits creusés, gravures, dessins et textes, revue de presse/

Reportage Alsace 20 sur l'exposition Michael Jackson, traits creusés, gravures, dessins et textes à La Boutique, 10 rue St Hélène à Strasbourg, le soir du vernissage, sur dailymotion. 

Michael Jackson, traits creusés, gravures, dessins et textes, revue de presse/

Revue de presse, 20 Minutes, 29 06 2010.


Michael Jackson vu par l'artiste.

Michael Jackson vu par l'artiste. christophe meyer
Un an après la mort de Michael Jackson, le 25 juin 2009, le peintre strasbourgeois Christophe Meyer présente son travail inspiré de la disparition du chanteur. Jusqu'au 20 août découvrez à La Boutique l'exposition « Michael Jackson, traits creusés, textes, gravures et dessins ».
Un oiseau de mauvais augure
Certainement touché par le décès tragique au propofol du roi de la pop, Christophe Meyer présente les chroniques consacrées à l'artiste réalisées une année durant dans la série « La vraie vie des icônes » du magazine Novo. Ses dessins et ses sérigraphies très colorés tapent dans l'œil. On y voit la star tête inclinée vers le bas, ou à côté d'un oiseau noir de mauvais augure sous lequel est inscrit « Living with Michael Jackson ». Les vautours rôdent. Troublant. A. M.

vendredi 25 juin 2010

This is It


This is It
King Of Pop

dessin sur papier 100 x 70 cm

Michael Jackson, traits creusés, gravures, dessins et textes
de Christophe Meyer
jusqu'au 17 août 2010 à La Boutique
10, rue Ste Hélène à Strasbourg

jeudi 17 juin 2010

Michael Jackson, traits creusés, gravures, dessins et textes.


Invitation à l'exposition 

"Michael Jackson, Traits Creusés, gravures, dessins et textes de Christophe Meyer"

La Boutique, 10 rue Ste Hélène à Strasbourg.

Vernissage, vendredi 25 juin à 18:30

lundi 3 mai 2010

Portes Ouvertes 2010


Portes Ouvertes de l'Atelier Volant de Christophe Meyer

2 ouikèndes:

Samedi 08 mai 2010 de 14:00h à 19:00h
Dimanche 09 2010 de 14:00h à 19:00h
et
Samedi 15 mai 2010 de 14:00h à 03:00h
Dimanche 16 mai 2010 de 14:00h à 19:00h

Artistes Invités
association apoG (gravure)
Marie-Paule Lesage (gravure)
Élisabeth Fréring (dessin et peinture)

lundi 12 avril 2010

Candidature Euro 2016, concours de dessin.

Dans le cadre de la candidature de la France à l'Euro 2016, un grand concours de dessin avait été lancé à l'échelle nationale par la Fédération Française de Football, qui a reçu des centaines de réponses. J'ai été sollicité par mon voisin de travail à la Coop, Mr Richard Godié, entraîneur d'une équipe d'enfants à Altorf, pour l'aider à répondre à ce concours et y faire participer les enfants dont il a la charge, ce qui fut fait un après-midi de février. Nous avons le plaisir d'avoir 3 dessins de ces enfants d'Altorf exposés au Parc des Princes, parmi les 80 dessins retenus pour ce concours.

Il s'agit des travaux de:


Louis Gerlier, 9 ans, n° 17.


Corentin Maniwczack, 13 ans, n° 22.


Emile Gerlier, 11 ans, n° 50.

Tous les résultats sont à voir sur le site de la Fédération Française de Football.

dimanche 11 avril 2010

Oeuvre en Croix

L'Oeuvre en Croix fait son chemin: elle est appelée La Croix Vivante, ce qui est une surprise, heureuse. En lien, un article récent du site Protestantisme et Images animé par un universitaire, Mr Jérôme Cottin.


Le Pasteur Jacky Lorentz manipulant l'un des panneaux de La Croix Vivante.


Vue partielle du polyptyque

mercredi 17 février 2010

L'Année du Tigre

L'Année du Tigre
retour aux affaires

Tigre-Lumière, détail, ambiance lumière dans l'Atelier Volant, Strasbourg.