samedi 15 juin 2013

Revue de Presse: Le Journal de Saone et Loire, "Danse avec les Loups".


Givry 

“Danse avec les loups” 

de Christophe Meyer


le 15/06/2013 à 05:00 | EMMANUEL MÈRE
L’exposition de Christophe Meyer propose une recherche sur l’homme-animal.  Photo DR
L’exposition de Christophe Meyer propose une recherche sur l’homme-animal.  Photo DR

Pour son exposition hors les murs dans le cadre du Grand Chalon, Art Image, en partenariat avec A2C et l’Asdec, présente l’artiste plasticien strasbourgeois Christophe Meyer, dont l’essentiel de l’œuvre porte sur l’homme-animal. Né à Colmar en 1958, titulaire d’une maîtrise d’arts plastiques obtenue à Strasbourg, où il vit et travaille depuis 1985, Christophe Meyer dessine, grave sur bois et peint des animaux, grands, si possible ou majuscules (ours, loups, tigre, lion) et leurs hybrides (homme-loup, homme-lion et ours). À la Halle ronde, il exposera ses différents travaux récents : peintures, dessins et gravures, réalisés sur des supports conventionnels (toiles sur châssis) comme sur des matériaux qui semblent hétéroclites (palettes de transport, sacs, tourets, etc.). Ses grands dessins tracés à coup de griffe sur des papiers longs de plusieurs mètres trouvent là un déploiement en frises inédites sur lesquelles courent, ou dansent, ou se battent, ou s’accouplent, ou se dédoublent ses loups et leurs hybrides. Certaines de ces œuvres jouent en écho visuel de la forme circulaire du lieu : ainsi, des disques compacts, des disques 45 tours et 33 tours en vinyl noirs, objets autrefois désirés et maintenant désuets et abandonnés sont gravés à coups de dents incisives et deviennent des matrices palimpsestes. L’exposition dans le site de l’église romane de Cortiambles est la face B, comme bonus. Surprise. Serez-vous percé d’effroi ? Entrerez-vous aussi dans cette danse ? Sont-ce des linceuls, qui claquent là, ou des étendards ?
Pratique l Exposition à l’église de Cortiambles du 16 juin au 22 septembre, tous les dimanches et jours fériés de 14 à 19 heures. Vernissage dimanche 16 juin à partir de 17 heures, suivit d’un concert électroacoustique de Jean-Marc Weber à 18 heures.

l Exposition à la Halle ronde, du 2 juillet au 14 juillet, tous les jours de 10 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h 30. Vernissage mercredi 3 juillet à partir de 18 heures.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire